FR EN DE

Photogrammétrie


Photogrammétrie digitale aérienne rapprochée

Équipée d’une gamme de caméras numériques de haute définition, Archéotech SA mesure rapidement des sites ou des monuments importants depuis différents types de drones. Grâce à des méthodes spécifiques de prise de vue, la documentation des sites urbains restitue aussi bien les élévations que la planimétrie. De cette manière peuvent être générés des modèles 3D de qualité photographique. À l’image de ce qui a été réalisé pour l’Abbaye de Saint-Maurice en Valais pour laquelle Archéotech SA a effectué des mesures complètes par photogrammétrie aérienne : elles ont été utilisées pour recréer un modèle 3D précis de l’Abbaye dans son ensemble afin de réaliser son équivalent en bronze sous forme de maquette dans le but d’être présenté aux visiteurs.

Photogrammétrie avec drones AscTec Falcon 8, eBee Cam Sensefly et Mavic PRO de DJI

L’acquisition de drones équipés de différentes caméras métriques complète idéalement nos systèmes de mesure.

L’octocoptère AscTec Falcon 8 est muni d’une caméra stabilisée en continu par une plateforme inertielle. Elle est orientable dans les trois axes de l’espace. Les prises de vues panoramiques sont possibles sur les plans horizontaux et verticaux. Les missions peuvent être répétées pour documenter les sites depuis les mêmes points de vue programmés. Capable de voler à des hauteurs allant de quelques dizaines de centimètres à plusieurs dizaines de mètres, le drone est un outil idéal pour la documentation détaillée de sites archéologiques, de champs de fouilles, de monuments et d’ouvrages d’art. Les drones Swinglet et eBee de Sensefly sont principalement destinés à la couverture photogrammétrique de sites à grande échelle. Ils couvrent jusqu’à 10 km2 en une seule mission de vol de 45 minutes.

Avec le drone Mavic PRO de DJI, il est facile et rapide de mesurer et photographier des lieux difficiles d’accès en intérieur. Stabilité et protections d’hélices, le Mavic PRO vole dans les espaces fermés. Il permet une couverture totale des éléments d’une construction hors de portée de la photogrammétrie terrestre classique. Pour améliorer les capacités et la précision du drone, Archéotech SA a programmé un logiciel idoine pour des plans de vols verticaux ou obliques, le drone restant toujours positionné à des distances constantes des façades.

Les images produites avec nos drones sont traitées avec de nouveaux logiciels de photogrammétrie sur nos puissants calculateurs parallèles.

Photogrammétrie digitale terrestre

Avec la photogrammétrie terrestre convergente, il est aisé et extrêmement rapide de mesurer façades, fouilles archéologiques ou infrastructures techniques.

La précision de la photogrammétrie digitale convergente est excellente dans les 3 dimensions. Cette technologie est très utile dans les zones sans recul ; l’absence de contraintes strictes à la prise de vue la rend particulièrement performante pour des sujets avec de forts reliefs. Des photographies historiques peuvent être intégrées à un modèle pour reconstituer des éléments disparus.

Photogrammétrie digitale et orthophotographie

Ces techniques digitales modélisent en trois dimensions la géométrie des sujets. À l’inverse, les pixels des photogrammes peuvent être projetés sur le modèle 3D pour obtenir des textures parfaitement orientées. Chaque scène peut être visualisée selon n’importe quel axe de projection en vue d’avoir une image de qualité photographique à l’échelle souhaitée.

L’orthophotographie produit rapidement des supports de bases métriques de qualité photographique permettant aux archéologues et restaurateurs de consigner leurs observations sur le terrain, sans se soucier de devoir mesurer quoi que ce soit.

Pour l’archéologie, ces techniques documentent jour après jour les différents états d’une fouille. Elles offrent ensuite la possibilité de produire des photographies de synthèse illustrant des situations n’ayant jamais pu être vues de façon synchrone sur le terrain.

Avantages

• Mesures rapides et faciles de bâtiments, fouilles ou infrastructures techniques
• Génération des modèles 3D de qualité photographique
• Possibilité de superposer les modèles à des photographies historiques pour reconstituer des éléments disparus
• Production rapide des supports de bases métriques de qualité photographique

Domaines d'intervention

Restauration d’art, muséographie, architecture, reconstruction historique, urbanisme, génie civil, industrie, construction navale, surveillance dynamique d’ouvrages, analyse scientifique, archéologie.

  • image-1
  • image-1
  • image-1
  • image-1
  • image-1
L'AscTec Falcon 8 peut emporter différentes caméras, c'est l'un des seuls drones pouvant examiner des structures depuis dessous (voûte de pont)
  • image-2
  • image-2
  • image-2
Différents drones et caméras : eBee, AsTec Falcon 8 avec la FLIR Tau 2 et la Tetracam multispectrale
  • image-3
  • image-3
  • image-3
  • image-3
Vues aériennes de la Cathédrale de Lausanne et de l'Hôtel de Ville de Fribourg prises par un drone
image-4
Position des prises de vues photographiques d'une photogrammétrie de la statue Helvetia et Geneva (GE)
  • image-5
  • image-5
Le drone Dji Mavic peut voler en intérieur, idéal pour des monuments ou des fouilles archéologiques couvertes
  • image-6
  • image-6
  • image-6
Position des prises de vues photographiques d'une photogrammétrie et rendu 3D de l'Abbaye de Hauterive (FR)
  • image-7
  • image-7
Numérisation 3D du Sépulcre Pascal du couvent de la Maigrauge (FR)
  • image-8
  • image-8
  • image-8
Position des prises de vues photographiques de la photogrammétrie d'un chantier afin de calculer les volumes de déblai/remblai